Le point sur le port de ceintures de sécurité dans les véhicules anciens

par Pierre Echard-Jean

L’article R 412-1 du Code de la Route pose pour principe que toute personne installée dans un véhicule en circulation soit attachée au moyen d’un dispositif homologué (ceinture – siège enfant - réhausseur) dès lors que le siège qu’il occupe en est équipé.

En conséquence, rouler sans ceinture dans une voiture ancienne - si celle-ci n’était pas équipée à l’origine - est parfaitement légal.

En effet les véhicules antérieurs à 1967 n’avaient aucune obligation de disposer de ceintures à l’avant. Idem pour les voitures antérieures à 1990 en ce qui concerne les ceintures arrière, ce qui ne signifie pas qu’ils n’en étaient pas pourvus.

Attention cependant, si des ceintures ont été installées par la suite, leur port devient obligatoire.
De même il n’est pas possible de démonter des ceintures sur des véhicules qui en avaient été équipés à l’origine, au risque de n’être plus conforme au type homologué par l’administration. En cas d’accident l’assureur pourrait refuser sa garantie.

Enfin, il est en principe interdit de transporter des enfants de moins de 10 ans dans un véhicule non équipé de ceintures, sauf :
Pour les enfants dont la morphologie est adaptée au port de la ceinture de sécurité (Il est généralement admis qu’une taille d’1m45 suffit)
Pour les enfants munis d’un certificat médical d’exemption
Pour les enfants transportés dans un taxi ou dans un véhicule de transport en commun

Derniers articles:

Prenez rendez-vous au Cabinet

Première consultation - 180 € ttc

Choix du Cabinet *

Cabinet Paris

  62 rue Caumartin
75009 Paris
Métro: Havre-Caumartin
02 38 62 52 72
Fax: 02 38 62 06 65
avocats@echard-jean.com

Cabinet Orléans

 42 rue du Général Sarrail
45000 Orléans
Tram A Coligny – Bus 10, rue du Parc
02 38 62 52 72
Fax: 02 38 62 06 65
avocats@echard-jean.com